Les lavoirs
Accueil Remonter Les lavoirs CFTT fontaine St Blanchard Nogentel Château d'Esternay

 

 

Remonter

 

Plan d'Esternay

 

Pour nous contacter

 

    Vous pouvez découvrir 8 lavoirs en vous promenant dans Esternay et ses trois faubourgs, soit en un seul circuit, soit en plusieurs promenades d'une heure environ chacune.

Circuit de Vivier : Rue du Docteur Carrère, après le passage à niveau, prendre la ruelle de l'étang de l'Aître, à 100m, petit lavoir privé en bois, sur le bord du Rû de la Noue, dans un cadre de verdure et d'iris, des restes d'anciens lavoirs également à proximité. Revenir sur l'ancienne ligne de chemin de fer, prendre le chemin de randonnée conduisant d'Esternay à Montmirail, la parcourir jusqu'à un banc puis prendre le chemin de Viviers qui vous conduit Rue des Bordes. 500m avant le pont, à gauche, lavoir de Viviers alimenté par des sources qui restent tièdes même l'hiver. Notez la collection de boites à laver. On peut revenir vers le centre d'Esternay par la rue du Docteur Roux ou prendre la ruelle du Rû de la Noue juste après le pont à droite, cette sente se faufile entre les jardins et maisons pour aboutir rue du château. Vous montez jusqu'au château d'époque François 1er, vous surplomberez Esternay avec un agréable panorama, tant par la rue du château que par la rue du 73ème R.I. (souvenir des combats de la bataille de la Marne de septembre 1914 sur notre secteur). Rue que vous reconduit par une enfilades d'arbres vers le centre du village.

Circuit d'Esternay le franc : depuis le départ du circuit de Viviers, empruntez l'ancienne voie ferrée encore équipée de ses rails, jusqu'au passage à niveau de la rue de la Paix. Descendre d'environ 50m vers le centre d'Esternay, sur la droite, en contrebas, lavoir agréablement fleuri en saison. Pour un circuit court, prendre le chemin sur votre droite qui longe le rû et rattraper le lavoir du Paquîs, à proximité de la rue Pasteur.

A partir du lavoir de la rue de la Paix, élargissez votre promenade en remontant au delà de la voie ferrée direction Champguyon. Avant la sortie du village prendre à gauche, rue de la république puis rue Cousin, à droite, en direction de Neuvy, 100m après les dernières maisons prendre à gauche rue de la Butte, dans le second virage se trouve le lavoir communal d'Esternay le franc alimenté par une fontaine maçonnée, un espace repos vous y attend. Vous poursuivez ensuite en descendant la rue de la Butte puis rue du chemin de fer pour descendre la rue Pasteur après avoir franchi la voie ferrée, en bas , à gauche du pont, vous trouverez le lavoir du Paquîs, récemment rénové. A partir de ce lavoir, vous pouvez rejoindre la place d'Esternay, soit vous lancer dans le circuit suivant.

Circuit des Foulons et Retourneloup : Aller jusqu'au complexe sportif René Lagrange (terrains de football), prendre le chemin à droite, il longe le complexe et suit le rû, passer le pont de la Bûche, sur le Grand Morin et rejoindre la rue des Foulons. Prendre  à droite, plonger dans les Foulons jusqu'à la rivière pour découvrir un lavoir en briques rouges, dans une courbes du Grand Morin, en eau vive et profonde. Un projet de restauration est à l'étude, restes des treuils pour le mécanisme de levage des plancher à laver. En revenant sur vos pas, au carrefour vous pouvez monter sur votre droite, la route puis le chemin à droite pour aller jusqu'à la source de la Robinette, 5 minutes. Revenez ensuite sur vos pas par la rue des Foulons en traversant le quartier récent. Au panneau stop, prendre à droite la rue Sully vers le quartier de Retourneloup. A mi côte, la place du Parlement, Henry IV séjournait là lors de ses chasses royales en forêt de Traconne. Descendez la ruelle du Parlement pour rejoindre le Boulevard Carnot, une bâtisse isolée au milieu des parcelles cultivées, au bord du Grand Morin s'offre à vous le lavoir de Retourneloup avec son système de poulies intact.

Deux possibilités pour rejoindre le centre, poursuivez votre chemin jusqu'à l'avenue Victor Hugo que vous emprunterez vers la place. Vous manquerez alors le dernier lavoir ! Ou revenez sur vos pas jusqu'au bas de la ruelle du Parlement et prendre à droite au stop, la rue Locarno puis la rue Jean-Jaurès, une zone verte non construite porte les traces d'une ancienne activité forte d'Esternay, la vannerie et l'osier. Esternay comptait 70 vanniers avant 1914 et possédait même une école de vannerie au sortir de cette zone, à droite un imposant lavoir rectangulaire tout de briques rouges et récemment réhabilité. Il servait pour la population d'Esternay centre.

 

Directeur de la publication : Patrice VALENTIN (Maire d'Esternay)                Responsable de la publication : J.L BATONNET

                Site optimisé pour Microsoft Internet Explorer 5.0                            Dernière modification le 23 mai 2004